Afrique 50, un reportage sur le colonialisme français dans les années 50

Afrique 50. Un reportage tourné en 1949, par René Vautier un journaliste militant anti-colonialiste, et accessoirement résistant pendant la 2nd guerre « mondiale ».

« Ici se trouvait le village de Plaka, dans le nord de la Côte d’Ivoire. Le chef du village n’a pu payer un reliquat d’impôt, 3700 francs. Le 27 février 1949, à 5h00 du matin, les troupes sont venues, elles ont cerné le village, elles ont tiré, elles ont brulé, elles ont tué. Ici le chef du village, Silaki Ouattara, a été enfumé et abattu d’une balle dans la nuque, d’une balle française. Ici un enfant de sept mois a été tué, une balle française lui a fait sauter le crâne. Ici, du sang sur le mur, une femme enceinte est venue mourir, deux balles françaises dans le ventre. Ici, sous cette terre d’Afrique, quatre cadavres, trois hommes et une femme, assassinés en notre nom à nous, gens de France. »

Voilà à quoi servait l’armée française, dans un passé pas si lointain et qu’on nous passe sous silence. Elle servait à oppresser des peuples, d’une oppression semblable à celle subie par les résistants français sous l’occupation Nazi.

Est-ce que ça a changé ?

Trouvé dans le dernier numéro de Fakir N°84 : Thomas en Françafrique